Rechercher

Quel traitement choisir pour ma piscine : chlore, brome ou sel ?

Traiter sa piscine est obligatoire si l’on veut pouvoir en profiter tout l’été. Mais quel traitement choisir entre le chlore, le brome ou le sel ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?


La piscine au chlore:


L’utilisation de chlore est le traitement le plus répandu aujourd’hui. Il a pour action de désinfecter, éliminer toutes les bactéries et empêche la prolifération des algues dans votre bassin.


Avantages :

  • Facilement trouvable en magasin,

  • Contient beaucoup de désinfectants et d’antibactériens,

  • Disponible sous plusieurs formes (galets, en poudre, liquide) pour faciliter son utilisation et vous laisser choisir le format qui vous convient le mieux,

  • Prix abordable, quelques variations peuvent apparaitre entre les différentes formes de chlores.

  • Adapter à toutes formes de filtrations.

Inconvénients :

  • Irritant pour les yeux, la peau et les muqueuses,

  • Forte odeur dégagée. Contrairement aux idées reçues le chlore est inodore, l’odeur diffusée par l’eau est le résultat d’une réaction entre le produit et les matières organiques présentent dans l’eau (maquillage, crème solaire, sueur…),

  • Le prix du chlore est généralement raisonnable, mais la quantité utilisée pour maintenir son eau peut être importante. En effet plus la température de l’eau augmente, moins le chlore est efficace. En plein été, votre consommation de chlore peut s’avérer élevée,

  • Le chlore ne supporte pas les rayons du soleil. Il est important de combiner le chlore avec un stabilisant. Plus le chlore est exposé aux rayons UV, moins il est efficace,

  • Stocker (endroit au sec, ventilé et hors de la portée des enfants) et manipuler avec précaution car il est très irritant à l’état solide. Manipuler avec précaution afin d’éviter tout risque.


La piscine au brome:


A la différence du sel et du chlore, le brome est un traitement d’eau de piscine que peu répandu, dû à son cout élevé. Mais le brome est tout aussi efficace que le chlore et surtout moins contraignant (inodore et n’irrite pas la peau). Il a pour action de désinfecter, éliminer toutes les bactéries et empêche la prolifération des algues dans votre bassin.


Avantages :

  • Ne dégage pas d’odeur;

  • Aussi efficace que le chlore;

  • N’irrite pas les yeux, les muqueuses et la peau;

  • N’est pas sensible au soleil donc ne nécessite pas de stabilisant;

  • Adapter à toutes formes de filtrations.


Inconvénients :

  • Prix élevé (40% plus cher que le chlore);

  • Stocker et manipuler avec précaution car il est très corrosif à l’état solide. Manipuler avec précaution afin d’éviter tout risque;

  • L’utilisation de ce traitement nécessite un brominateur pour diffuser le produit.


La piscine au sel :


Moins courant que le chlore, le sel est un traitement tout aussi efficace pour obtenir une eau limpide et saine. Comme les traitements précédents, le sel élimine les bactéries et empêche la prolifération des algues dans votre bassin. Pour utiliser ce traitement, vous devez utiliser un électrolyseur qui va transformer le sel en chlore grâce aux électrodes.


Avantages :

  • Produit naturel, ne contient pas de produit chimique;

  • S’inscrit dans une démarche écologique, ne pollue pas;

  • N’irrite pas les yeux, les muqueuses et la peau;

  • Prix peu couteux et faible quantité nécessaire;

  • Son utilisation et son stockage ne nécessitent pas de vigilance particulière;

  • Traitement de l’eau automatisé offre un réel confort d’entretien;

  • Au cours des prochaines années, le gouvernement va instaurer des normes afin de restreindre la consommation de chlore et de brome;

  • Adapter à toutes formes de filtrations.


Inconvénients :

  • Le sel fait monter le niveau du pH, vous devez donc analyser votre pH régulièrement pour un maintien de votre eau;

  • Le sel est corrosif, il abime l’électrolyseur, il est donc important de les nettoyer fréquemment;

  • Le prix d’un électrolyseur et de son installation coutent chers (environ 1 000€);

  • L’électrolyseur ne doit pas fonctionner lorsque l’eau est en dessous de 16°C;

  • L’eau salée peut déranger certains baigneurs, mais le goût reste très léger comparé à la mer. (3 à 6g/L de sel en piscine et 35g/L de sel en moyenne à la mer).


Maintenant que vous connaissez les avantages et les inconvénients, avez-vous choisi quel traitement utiliser pour votre piscine ?

14 vues0 commentaire